Le pays des Kolorines est au bout du fleuve, là où la mer tombe dans le ciel. Le soir les glaciers s’y recouvrent d’or et les 5 couleurs sacrées ruissellent dans les collines. Les Kolorines sont arrivés à Condrieu, ont arrimé leur navire pour vivre dans le village et donner au monde le secret des couleurs de la vie belle. Un matin, Garine fait jaillir des arbres immenses et Kondor, l’aigle-dragon se fâcha et cacha Koloro l’oiseau sacré. Koloro prisonnier, le secret des couleurs est illisible aux villageois qui deviennent tristes. Joue avec Masko le navigateur, Maskina la magicienne qui colore la pierre en rose en l’embrassant, Garine le lapin, Solario et Orcina qui peignent les maisons de couleurs fantastiques. Un jeu de 8 épreuves avec des jeux et des objets pour libérer l’oiseau et faire renaître les couleurs qui rendent la vie belle.

 

Nous sommes donc définitivement adeptes des chasses au trésor Familitop du Rhône et ce samedi 27 mai, nous avons testé la 5ème version, après le Bois d'Oingt, Mornant, Beaujeu et St Symphorien. Direction Condrieu, ça tombe bien, c'est sur le chemin de chez MamieDouce et GrandPère chez qui nous passerons le week-end pour la fête des Mères.

Nous partons un peu plus tard que prévu et il y a un peu plus de monde qur la route que ce nous imaginions, alors autant dire qu'à près de 15h, le pique-nique a été fortement apprécié par tout le monde, d'autant plus que pour ne rien gâcher, tout de même, nous sommes allés nous poser au bord du Rhône, sur la Via Rhôna, que Marek avait fait en partie à vélo avec son parrain de coeur et ses cousines. Le ventre plein des premières cerises, entre autres, nous avons rejoint le centre ville et démarré la chasse aux indices. Un peu en décalé parfois, pour ne pas poser sur la photo de mariage des jeunes gens sortant de l'église, par exemple...

DSC_0012

On a trouvé Kondor,

DSC_0004

les Kolorines, 

DSC_0005

On a prouvé notre adresse, 

DSC_0007

on a bien joué au loup le long des arcades de l'ancien cloître,

DSC_0011

trouvé les portes dans le passage secret,

DSC_0013

repéré GrandZoreille grâce au puzzle,

DSC_0014

traversé la passerelle à cloche pied, mais je ne sais plus pourquoi,

DSC_0015

trouvé la maison des Kolorines,

DSC_0019

fait changer la pierre de couleur en l'embrassant, presque sans cracher dessus,

DSC_0020

découvert des chasse-roues,

DSC_0021

compté toutes les couleurs des ruelles du Vieux Condrieu,

DSC_0023

déniché l'arbre tressé de Garine, 

DSC_0025

compté les arbres géants que Garine a plantés,

DSC_0028

et libéré Koloro.

DSC_0034

Bon, c'était chouette, comme d'habitude, de découvrir de jolies choses et d'apprendre à regarder autrement ce qu'il y a autour de nous, mais ce jeu a une chute moins amusante que le code et la cloche à sonner du Bois d'Oingt ou que d'entendre la voix du Dragon de St Sym. Il n'y a pas la même magie que l'eau qui change de couleur à Beaujeu. La chute est semblable à celle de Mornant avec une enveloppe secrète à n'ouvrir qu'à la fin. Mais ça a plu à la petite troupe, fort courageuse pour cette première vraie belle journée à la chaleur bien écrasante. 

Direction Salaise pour la fin de journée et pour le dimanche avec les cousins, à s'en donner à coeur joie, comme à chaque fois, entre vélos, draisienne, ballons, bouquins et tapis glissant !

Des bisous, des poèmes, des fleurs, des dessins pour moi dimanche, de mes si doux petits bonhommes ! Presque hâte d'être à l'année prochaine pour avoir un câlin supplémentaire de PetitFrère !

DSC_0037